Le tourisme, entre mer et montagne

Entre mer et montagne, la CASA bénéficie d’une offre touristique exceptionnelle.

La CASA attire 17% des 11 millions de visiteurs annuels de la Côte d’Azur avec plus de 50% de fréquentation étrangère.

L’offre d’hébergement y est très dense et variée, particulièrement réputée pour ses palaces et son hôtellerie de luxe.

Son littoral aux plages raffinées offre un cap aux côtes escarpées, visible depuis la station de ski de Gréolières les Neiges, et plusieurs ports de plaisance, dont le port Vauban à Antibes, de rayonnement international. Il est également le lieu de prestigieuses manifestations nautiques telles « Antibes Yacht Show » ou « les Voiles d'Antibes ».

L’offre culturelle y est éclectique, avec un évènementiel de renommée mondiale dont le Festival « Jazz à Juan » à Antibes, La «Violette en Fête» à Tourrettes-sur-Loup ou la « Biennale Internationale de Céramique » à Vallauris.

Ce territoire, prisé depuis plus d’un siècle par les artistes internationaux, accueille ainsi le Musée Picasso d’Antibes, le château-musée Magnelli de Vallauris, de nombreux artisans potiers dans les villes de Biot et de Vallauris et artistes à Saint-Paul-de-Vence. Aujourd’hui les programmations du théâtre Anthéa et du Palais des Congrès d’Antibes témoignent de ce dynamisme culturel comme d’un tourisme d’affaires en pleine expansion, grâce à l’activité de la technopole Sophia Antipolis.

En marge de l’effervescence du littoral, le visiteur et le résident bénéficient d’un moyen-pays et d’un arrière-pays à la douceur de vivre et au patrimoine paysager et architectural hors du commun, où aller se ressourcer.

On y profite de la quiétude et on y admire la beauté et les points de vue de ses villages médiévaux, souvent perchés, tels que Bouyon, Châteauneuf, Cipières, Coursegoules, Gourdon, Gréolières, Tourrettes-sur-Loup ou Valbonne… L’arrière-pays permet de pratiquer un tourisme sportif varié, toujours au contact de la nature (ski, raquette, randonnée, cyclisme, parapente, baignade, spéléologie…).