La gestion des risques d'inondation

La CASA assure deux compétences complémentaires en matière de risques d’inondation : la GEMAPI et la gestion des eaux pluviales et des ruissellements, afin de couvrir tous les phénomènes d’inondation qui se manifestent sur son territoire.

Que recouvrent les compétences GEMAPI et Eaux Pluviales ?

  • La compétence GEMAPI ou Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations s’inscrit dans le grand cycle de l’eau, c’est-à-dire le cycle naturel, et répond à un besoin de replacer la gestion des cours d'eau au sein de l'aménagement du territoire. Elle associe deux volets complémentaires :
    • le "bon fonctionnement des milieux aquatiques", et en particulier la recherche du bon état des eaux de la directive européenne cadre sur l'eau ;
    • la prévention des risques d’inondation, notamment appréhendé dans le sens de la réduction de la vulnérabilité des populations, et de la protection par des ouvrages hydrauliques (digues, bassins écrêteurs, …) contre les inondations par débordement des cours d’eau ou et les submersions marines.
  • La compétence « eaux pluviale et ruissellements » s’inscrit dans le petit cycle de l’eau, c’est-à-dire le cycle domestique (avec l’eau potable et l’assainissement), directement lié à l’urbanisme et à l’équipement du territoire. Elle gère les risques d’inondation par ruissellements urbains et par mises en charge de réseaux pluviaux.

Comment est déclinée la gestion du risque inondation par la CASA ?

La CASA a mis en place une stratégie transversale de gestion de ce risque, qu’elle mène directement ou via le SMIAGE Maralpin auquel elle a délégué certaines missions relevant de la GEMAPI.

Ses principaux domaines d’intervention sont synthétisés ci-après :